Spinoza, mambo de rappel

1 commentaire:

Mademoiselle Vaillant a dit…

Moi non plus je comprends pas tout, même quand je lis le bonhomme en français d'ailleurs. Mais réunir le corps et l'esprit, c'est ce qui nous manque aujourd'hui. L'Occident est resté majoritairement cartésien. Zut, soyons spinozistes !